Les nouvelles box 4G offrent un accès à Internet fiable dans les zones où le très haut débit n’est pas disponible.

Là où le réseau fibré n’est pas présent et où les performances de l’ADSL s’avèrent bien trop faibles, les capacités du réseau 4G peuvent prendre le relais grâce aux box 4G. Ces boîtiers ne sont autres que des routeurs qui partagent une connexion 4G entre l’ensemble des appareils connectés de la maison, en Wifi ou en Ethernet pour certains modèles. Ce procédé est bien connu des organisateurs d’événements et de salons qui utilisent cette solution technique pour proposer une connexion Internet haut débit temporaire dans des lieux qui en sont pourtant dépourvus (château, chantiers situés en rase campagne, à la montagne). Si la technologie a fait ses preuves, elle suppose dans le cas de particuliers de résider dans une zone éligible.

Tout le monde n’y a pas droit

En effet, pour prétendre à la location d’une box 4G, l’utilisateur doit remplir différentes conditions, parmi lesquelles :

  • Se trouver dans une zone gĂ©ographique couverte par la 4G.
  • Ne pas ĂŞtre Ă©ligible au très haut dĂ©bit.
  • BĂ©nĂ©ficier d’un dĂ©bit ADSL infĂ©rieur Ă  10 Mbit/s.

Le principal reproche que l’on puisse faire aux offres box 4G concerne l’encadrement de la consommation data. N’espérez pas jouir de l’Internet en illimité. Même les forfaits les plus généreux, et les plus chers, imposent un quota mensuel de quelques dizaines de Go, dans le meilleur des cas de 200 Go. De quoi satisfaire un usage occasionnel (dans une maison de campagne par exemple), mais trop juste pour les joueurs en réseau compulsifs ou les adeptes du streaming vidéo (les abonnés Netflix par exemple).

Un réseau mobile pour une utilisation fixe

Puisqu’il s’agit d’un procédé exploitant la 4G, vous pourriez croire qu’il est possible d’utiliser les box 4G en itinérance. Ce n’est malheureusement pas le cas. Tous les opérateurs vous demanderont votre adresse postale et configureront la box pour qu’elle ne se connecte qu’au relais 4G le plus proche de l’adresse enregistrée lors de la souscription de l’abonnement. Cette limitation est censée vous assurer le meilleur débit possible. En pratique, on y voit davantage une forme de contrôle. Enfin, et c’est loin d’être négligeable, le coût de cette solution reste important puisque selon les opérateurs, les offres oscillent entre 30 € et 40 € mensuels, sans compter la surfacturation en cas de dépassement du plafond de data.

Conçue par Huawei, la box 4G Bouygues Telecom bénéficie de la 4G+ catégorie 6, de l’Ethernet Gigabit et du Wifi 5 GHz